My little travel

# Carnet de voyage : 7 jours à Barcelone

By 25 octobre 2014 Espagne, Mes voyages

En août 2011, nous sommes partis en plein été pour passer quelques jours à Barcelone. La capitale catalane est une ville que j’admire beaucoup pour son architecture de style Modernisme/Art nouveau. En effet, de nombreux architectes, notamment les artistes Antoni Gaudì et Salvador Dalì, ont fait de cette ville une oeuvre à part entière.

 

Jour 1 : L’Eixample

Dès le premier jour, nous nous sommes précipités vers la très connue Sagrada Famìlia (style Art nouveau). C’est le monument emblématique de Barcelone ! En effet, l’architecte Antoni Gaudí a construit ce temple (inachevé) autour de références mystico-religieuses reflétant l’histoire et les mystères de la foi chrétienne. Je suis complètement en admiration devant cet exemple du Modernisme catalan. Certes, l’attente est longue avant de rentrer à l’intérieur du temple (prévoyez 1h de queue en période estivale), mais vous pouvez déjà contempler la façade extérieure. De plus, je vous recommande vivement d’acheter un livre sur l’architecture de la Sagrada Famìlia pour en apprendre un peu plus, car elle est remplie de magnifiques symboles.

Ensuite, nous sommes allés voir ce que l’on appelle la Manzana de la discordia. Cet îlot est ainsi nommé parce qu’il contient trois maisons rapprochées imaginées par trois des plus importants architectes du modernisme catalan. On y retrouve la Casa Lleò Morera (style Modernisme) de Lluís Domènech i Montaner, la Casa Amatller (style Modernisme) de Joseph Puig i Cadafalch et la Casa Batllò (style Modernisme) d’Antoni Gaudí.

Sur ces trois maisons, seule la Casa Batllò est ouverte aux visiteurs. Pour la petite histoire, l’architecte a conçu l’édifice en s’inspirant des milieux marins. En effet, la présence du bleu et des tons ocre propres aux roches de la Costa Brava sont présents tant dans la décoration de la façade que dans les intérieurs de la maison. Par exemple, l’étage principal est organisé à la façon d’un refuge marin, d’un bocal ou d’un sous-marin. Les formes des portes et fenêtres évoquent l’intérieur d’un bateau et les montants des portes sont sculptés de serpents de mer, de fossiles et autres formes rappelant la nature. Le toit est également très particulier. Il est composé de 26 cheminées aux allures de champignons très colorés. Leurs courbures leur donnent le dynamisme et l’expressivité d’une sculpture. Bref, il y a tellement de choses à raconter sur cette oeuvre que sa visite en vaut vraiment la peine !

Sur notre chemin, nous avons également pu admirer de nombreuses autres oeuvres : la Casa Comalat de Salvador Valeri i Pupurull, la Casa Milà ou « La Pedrera » (style Modernisme) d’Antoni Gaudí, la Casa Calvet (style Art nouveau) d’Antoni Gaudí, la Casa Vicens (style Art nouveau) d’Antoni Gaudí, la Casa de les Punxes (style Modernisme) de Joseph Puig i Cadafalch, le Palau de Barò Quadras (style Modernisme) de Josep Puig i Cadafalch et la Casa Bruno Cuadros (style Modernisme) de Josep Vilaseca.

IMG_2707

IMG_3119

IMG_2743

IMG_2751

IMG_2779

Jour 2 : Port Aventura

Nous avons profité d’être à Barcelone pour passer une petite journée à Port Aventura (à environ 1h en train). Nous avons passé une super journée dans ce parc à thèmes qui reprend les différents continents du monde. Les attractions sont pour toute la famille, autant pour les enfants que pour les personnes recherchant des sensations fortes. Petit plus pour les attractions aquatiques qui sont bien agréables pour se rafraîchir lorsque l’on sait que les températures en Espagne peuvent monter très haut en été. L’ambiance des animations est également bien présente. Tout y est afin de nous faire passer une bonne journée !

Si j’ai un conseil à vous donner : évitez d’y aller pendant la période estivale (juillet/août), car le parc est bondé de monde et l’attente des attractions est interminable (environ 1h de queue). Privilégié donc le printemps, lorsque qu’il y a moins de monde et que les températures commencent à être plutôt bonnes (pour faire les attractions aquatiques).

Du coup, je n’ai pas pris mon appareil photo ce jour-là, afin de profiter des attractions sans avoir peur de le laisser en consignes ou de l’abîmer… (source de la photo : site internet de Port Aventura)

mg_003

 

Jour 3 : La Ribera & Parc Güell

Ce matin, nous avons visité le Musée Picasso qui se trouve dans un charmant palais de style Gothique catalan. Le musée retrace surtout les années de formation du grand génie et son talent incroyablement précoce. En effet, Barcelone est très symbolique pour l’artiste, car c’est ici que Picasso passa son adolescence et où il exposa ses premières œuvres.

Ensuite, petit tour à l’Església de Santa-Maria del Mar (style Gothique catalan) qui est la plus évocatrice des églises barcelonaises.

A midi, nous avons fait une pause déjeuner au joli Mercat de Santa-Caterina, afin de manger des bons produits frais. Ce marché a été récemment totalement rénové par l’architecte Enric Miralles. Il est caractéristique de par son architecture barcelonaise pour son toit en céramiques multicolores ayant une forme de vague posée sur une structure de bois aérienne.

Nous nous sommes enfin dirigés vers le fameux Parc Güell. L’architecte, Antonio Gaudí, a voulu conserver le relief naturel en produisant une œuvre originale tout en courbes qui s’intègre totalement à la nature. Le parc est avant tout un jardin, seules quelques constructions ont été réalisées comme les deux pavillons (en pain d’épice) se trouvant à l’entrée principale sur la Carrer d’Olot. De plus, le parc permet d’avoir un joli panorama sur la ville entière de Barcelone.

Lors de votre balade dans le parc, ne ratez pas la Casa-Museu Gaudì où Gaudi passa la fin de sa vie. Elle abrite une collection de meubles et d’objets insolites conçus par l’artiste.

IMG_2816

IMG_2839

IMG_2844

Barcelone-Parc Guel 04

Barcelone-Parc Guell 01

Barcelone-Parc Guel 09

Barcelone-Parc Guel 15

Jour 4 : Figueres

Ce jour-là, nous avons une nouvelle fois quitté Barcelone pour visiter le Théâtre-Musée Dalí (à environ 1h en train) construit sur les restes de l’ancien théâtre municipal de Figueres. Sans surprise, j’ai littéralement adoré ce musée ! En effet, Salvador Dalì est l’un de mes artistes préférés et je n’ai pas été déçu de cette visite. On y retrouve un large éventail de ses œuvres, depuis ses premières expériences artistiques jusqu’à ses créations s’inscrivant dans le surréalisme.

Nous avons évidemment fait plus d’une heure de queue (étant donné la période de notre visite), mais l’attende en valait vraiment la peine ! Prévoyez une bonne demi-journée ou même une journée, si comme moi, vous voulez prendre le temps de contempler les nombreuses oeuvres.

Pour la petite histoire, Dalì a choisi ce théâtre pour trois raisons : « la première, parce qu’il est un peintre éminemment théâtral ; la seconde, car ce théâtre se trouve juste devant l’église où il a été baptisé et la troisième, parce que c’est dans la salle du vestibule du théâtre que s’est tenue sa première exposition de peinture ».

IMG_3061

IMG_2997

IMG_2996

IMG_3030

Musée Salvador Dali 02

Musée Salvador Dali 10

 

Jour 5 : Port Vell et Montjuïc

Ce matin-là, nous nous sommes dirigés vers le front de mer pour nous balader sur le Passeig de Joan de Borbò. Cette promenade longeant le Port Vell donne une toute autre dimension à Barcelone. Après plusieurs jours à parcourir la ville, nous avons découvert le côté « balnéaire » de Barcelone, notamment grâce à ses plages, terrasses de restaurant, glaciers et son port de plaisance.

Nous avons ensuite emprunté le Transbordador Aeri pour grimper sur le Montjuïc. Nous n’avons pas été déçus de cette expérience dans les airs. En effet, le funiculaire offre un panoramique spéculaire sur la ville !

Sur le Montjuïc, nous avons eu l’occasion de voir le Stade Olympique Lluís-Companys construit à l’origine à l’occasion de l’exposition universelle de 1929 de Barcelone. Il a ensuite été entièrement reconstruit et agrandi en 1989 à l’occasion des Jeux olympiques d’été de Barcelone de 1992.

En redescendant, nous avons pu contempler le majestueux Museu Nacional d’Art de Catalunya (style Beaux-arts). Il est spécialement renommé pour sa collection d’art roman considérée comme une des plus complètes du monde. Même si les expositions ne vous intéressent pas, l’intérieur du Musée vaut un petit détour.

Un peu plus bas se trouve la fameuse Font Màgica. Cette fontaine fonctionne jaillie tous les soirs d’été au cours d’un spectacle de son et lumière. Elle a été construite à l’occasion de l’exposition universelle de 1929 de Barcelone.

Nous avons enfin fait une pause sur la terrasse des Anciennes Arènes de la Plaça Espanya transformées en centre commercial où la vue sur le Museu Nacional d’Art de Catalunya est magnifique.

IMG_3129

IMG_3136

IMG_3146

IMG_3148

IMG_3177

IMG_3185

IMG_3196

IMG_3216

IMG_3222

 

Jour 6 : El Raval & Barri Gòtic 

Pour ce dernier jour de visite, nous avons choisi de nous rendre au Palau Güell d’Antoni Gaudì. La façade de l’immeuble ornée de grilles en fer forgé est un peu austère, mais l’intérieur de ce palais est à l’image des autres oeuvres de l’architecte. Son originalité vient du fait que l’intérieur est organisé autour d’un vestibule central qui s’élève jusqu’à une coupole parabolique, percée d’ouvertures en forme d’étoile qui diffusent la lumière à l’intérieur du palais. Je vous recommande vivement de le visiter comme toutes les autres oeuvres de Gaudì.

Puis, petit détour au Mercat de la Boqueria pour une bonne pause déjeuner à la Catalane.

Nous nous sommes ensuite baladés dans les ruelles étroites du quartier gothique où nous avons croisé de nombreuses églises, telles que l’Església de Santa-Maria del pi, l’Església de Santa-Anna, l’Església de Sants-Just i Pastor et l’Església de Sant-Pau del Camp.

Evidemment la Cathédrale Sainte-Croix (style Gothique) est l’une des édifices religieux les plus spectaculaires de Barcelone. Malheureusement, je n’ai pas eu le droit de rentrer pour la visiter de l’intérieur, car j’étais en débardeur et short. Je vous recommande donc de prévoir des vêtements en adéquation avec les traditions chrétiennes (étole pour recouvrir vos épaules et jambes). Ce n’est que partie remise !

Après un petit tour dans la foule de La Rambla, nous avons passé notre soirée sur la jolie Plaça Reial très animée où il fait bon de prendre un verre de sangria et pourquoi pas y manger.

IMG_3256

IMG_3307

IMG_2849

IMG_2853

IMG_3331

 

Jour 7 : Journée plage

Pour finir ce séjour, nous avons profité de ce magnifique soleil pour bronzer sur les plages de la Barceloneta.

IMG_3383

 

Où dormir ?

Acta Splendid (Carrer Muntaner)

Les plus : hôtel économique et proche du centre ville et du métro

Les moins : les chambres donnent sur une rue animée donc un peu bruyante

Où manger ?

Xalupada (Carrer de la Diputació) : restaurant à tapas (€)

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Gérard 29 juillet 2016 at 11 h 51 min

    J’adore tes photos. C’est un don de famille ? 🙂

    • Reply Juke 23 septembre 2016 at 22 h 22 min

      Merci 🙂 J’ai eu un bon professeur !

  • Reply Planete3w.fr 31 décembre 2015 at 9 h 57 min

    Une de nos villes préférées dont nous ne nous lassons pas de découvrir un peu plus à chaque voyage. Entant que fans d’architecture moderne et insolite, nous ne sommes pas insensibles aux œuvres de Gaudi qui a vraiment donné une âme originale à Barcelone.

    • Reply Juke 4 janvier 2016 at 15 h 36 min

      Il est vrai que Gaudi est un artiste extraordinaire, d’ailleurs nous aimerions beaucoup voir le reste de ses oeuvres en Espagne. Une idée de voyage qui nous trotte dans la tête depuis notre retour de Barcelone 🙂

Laisser un commentaire