My little travel

# Carnet de voyage : 1 jour à Nazaré

By 30 juin 2017 Portugal

Pour notre troisième escapade au Portugal, nous nous sommes rendus à Nazaré, un charmant village de pêcheurs perché sur un rocher, dans le but de lutter contre les attaques des pirates. Ce n’est que vers le début du XIXème siècle, que la population commença à s’installer le long de la plage se trouvant au contre-bas de la falaise. Aujourd’hui, Nazaré a commencé à être connue internationalement, notamment grâce à son spot de surf où a été surfé la vague la plus haute du monde !

Rendez-vous au phare de Nazaré pour une exposition consacrée aux surfeurs qui ont affronté les fameuses vagues pouvant atteindre jusqu’à 30 mètres de hauteur devant la Praia do Norte. Cela s’explique par un canyon sous-marin de 5 km de profondeur (à son point le plus bas) qui remonte du fond de l’océan sur 210 kilomètres avant de se refermer à quelques encablures de la côte, près du Promontio de Sitio, falaise haute de 110 mètres.

Evidemment, on ne peut pas venir à Nazaré sans mettre (au moins) les pieds dans l’eau de cette immense plage de sable qui longe le village de la partie basse. Mais en cette saison (mi-mai), je peux vous dire que l’eau est encore assez froide ! Alors, si vous souhaitez vous y baigner, venez plutôt durant l’été (quand malheureusement la plage est bondée de touristes).

Ne manquez pas également de prendre le funiculaire direction la partie haute du village. En effet, nous avons adoré nous perdre dans les étroites ruelles donnant sur de magnifiques points de vue.

 

[trajet Lisbonne/Nazaré (2h00) : prenez le bus à la gare routière de la compagnie rede-expresso (station de métro jardim zoologicode) jusqu’à la gare routière de Nazaré]

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Gérard Joannès 10 avril 2018 at 17 h 20 min

    Je connaissais ce village de nom grâce à sa réputation non usurpée de site mondial pour le surf mais j’ignorais qu’il y avait aussi là un charmant village qui n’a pas l’air très peuplé à l’époque de ta visite. Reportage très sympa.
    Bises.
    Gérard Joannès

Laisser un commentaire