My little travel

# Ma région : le Pic du Cap-Roux

By 10 septembre 2016 Var

En septembre, nous sommes allés faire une des plus belles randonnées de la Côte d’Azur. Situé au plein coeur du Massif de l’Estérel, le Pic du Cap-Roux offre de magnifiques panoramas mêlant à la fois les roches rouges de l’Estérel et le bleu de la mer. Un conseil, essayez d’y aller en début de matinée ou en fin de journée, lorsque la lumière accentue les couleurs des roches.

Une fois garé au parking du plateau d’Anthéor, nous avons choisi de suivre l’itinéraire jaune (le plus long) pour pouvoir profiter au maximum des beaux points de vues que nous promettait cette randonnée. Nous avons donc suivi la piste interdite à la circulation en direction du rocher Saint-Barthélemy. Les plus courageux seront ravis de gravir les petites marches (assez aériennes) taillées dans la roche de cet impressionnant rocher afin d’aller admirer la vue sur la mer.

Poursuivez ensuite sur cette même piste goudronnée, jusqu’à un petit chemin pierreux que vous trouverez sur votre gauche qui monte jusqu’au Pic du Cap-Roux. C’est à ce moment que l’ascension du Col du Cap-Roux commence réellement à se faire ressentir dans les jambes et que les paysages sont de plus en plus beaux. Après une longue montée à flanc de montagne à traverser des forêts de pins, des passages rocheux ou encore des éboulis, vous arriverez au Pic du Cap-Roux. Un chemin sur votre gauche, vous emmènera vers la table d’orientation offrant un panorama magnifique avec une vue sur Cannes et les Iles de Lérins d’un côté et l’Estérel de l’autre.

L’itinéraire redescend ensuite vers le parking de la Sainte-Baume, où se trouve également la source de la Sainte-Baume. Sur le chemin, vous avez aussi la possibilité de faire un aller et retour à l’étonnante chapelle Saint-Honorat où vécurent plusieurs ermites. Avant d’arriver à la chapelle, où le chemin est un peu vertigineux mais sécurisé par des câbles, vous passerez sous une arche en pierre construite au Moyen-Age par les moines afin de protéger le lieu.

Pour la petite anecdote, Saint-Honorat vécut dans cette grotte au 5ème siècle avant de fonder le monastère de Lérins sur l’île qui porte son nom. Les habitants locaux prirent d’ailleurs l’habitude de monter à la grotte rendre visite à Saint-Honorat. Ne supportant plus ces visites, il décida de s’installer sur les îles de Lérins.

Retourner sur vos pas, puis remonter en direction du Col du Saint-Pilon pour rejoindre de nouveau le parking du plateau d’Anthéor situé en contre bas où vous aurez peut-être la surprise de rencontrer la famille sanglier du coin !

 

Informations pratiques :

  • Départ : parking du plateau d’Anthéor, au bord de mer en direction d’Agay suivre la direction « Massif de l’Estérel »
  • Arrivé : Pic du Cap-Roux
  • Distance : 10 km (aller-retour)
  • Durée : 5 h
  • Difficulté : facile (quelques passages dans les éboulis)
  • Conseil : avoir des chaussures de randonnée et faire cette randonnée en automne/hiver lorsque le soleil ne tape pas trop fort

 

img_3838

img_3857

img_3851

img_3842

img_3843

img_3846

img_3853

img_3859

img_3860

img_3864

img_3867

img_3872

img_3875

img_3876

img_3880

img_3885

img_3886

img_3891

img_3893

img_3896

img_3903

img_3899

img_3900

img_3901

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply ornithoblog 8 novembre 2016 at 18 h 11 min

    On fera peut-être cela au printemps prochain. Gérard.

    • Reply Juke 29 janvier 2017 at 10 h 21 min

      Bonne idée ! 🙂

Laisser un commentaire