My little travel

# Carnet de voyage : Londres insolite

By 27 avril 2015 Angleterre, Mes voyages

En avril 2015, je me suis fait plaisir en allant passer 3 jours à Londres pour mon anniversaire. Il y a deux ans, nous avons déjà passé 10 jours à Londres, mais nous n’avions pas eu le temps de tout voir, car il y a tellement de choses à voir à Londres ! C’est pourquoi, j’ai décidé d’y retourner pour en découvrir un peu plus sur cette capitale que j’admire beaucoup.

 

Jour 1 : Soho & Covent Garden

Nous avons commencé notre séjour par une petite visite du Natural History Muséum (style Victorien). Au départ, nous y sommes allés pour voir l’importante collection de squelettes de dinosaures. Mais, nous nous sommes rapidement laissé tenter par les autres expositions, également très ludiques pour toute la famille. De plus, l’architecture du bâtiment est absolument remarquable ! Si vous prévoyez de visiter ce musée, je vous recommande d’y aller le matin (à l’ouverture), car l’attente peut être longue pour rentrer dans la section des dinosaures…

Nous avons ensuite emprunté une jolie rue commerçante piétonne appelée Carnaby Street qui se situe dans le quartier de Soho près d’Oxford Street et Regent Street. Cette rue branchée était à l’époque reconnue pour ses petites boutiques de mode typiquement anglais à la Rock’n’Roll. Aujourd’hui, on y trouve davantage de grandes enseignes, plus internationales. Cela ne m’a pas empêché d’apprécier cette petite rue commerçante (mais j’espère que son charme ne se perdra pas à travers les années). Si vous prévoyez de manger, je vous recommande d’aller faire un tour dans la cour intérieure de Kingly Court où se trouve de jolis restaurants et bars de quartier.

Sur notre chemin, nous sommes tombés, par hasard, sur une petite cour appelée Ham Yard Village, nom du luxueux grand hôtel de Ham Yard. Ce surprenant village urbain comprenant un bar/restaurant, un théâtre, un bowling, un spa et des boutiques de luxes s’articulent autour d’un jardin arboré avec comme pièce maîtresse une sculpture en bronze de Tony Cragg. L’hôtel est magnifique, mais aussi très très cher ! Mais pourquoi pas y passer une nuit pour une occasion spéciale…

Nous avons ensuite rejoint le quartier de Covent Garden pour un passage (obligé) au Covent Garden Market, mais surtout pour voir une petite ruelle atypique appelée Neal’s Yard cachée entre les rues Shorts Garden et Monmouth Street. L’originalité de cette petite cour, un peu difficile à trouver, vient du fait que les façades des bâtiments sont peintes de toutes les couleurs. Un dépaysement assuré au plein coeur de la capitale ! On trouve également de petits cafés et restaurants originale à la bobo/écolo qui ont l’air plutôt sympa.

IMG_6894_1024

IMG_6901_1024

IMG_6927_1024

IMG_6946_1024

IMG_7002_1024

IMG_6983_1024

IMG_6987_1024

IMG_6991_1024

IMG_6977_1024

IMG_6971_1024

IMG_7017_1024

IMG_7052_1024

IMG_7037_1024

IMG_7035_1024

IMG_7053_1024

IMG_7061_1024

IMG_7072_1024

IMG_7083_1024

 

Jour 2 : Little Venice & Brick Lane

Ce matin, nous avons prévu de nous éloigner un peu du centre-ville pour profiter des canaux londoniens. Nous avons donc débuté notre balade sur Paddington Basin (en face de la Gare de Paddigton) pour rejoindre la Little Venice. Vous pouvez également vous rendre à Camden Town en longent Regent’s Canal ou en empruntant une péniche pour une dizaine de Livres (à faire pourquoi pas lors d’un prochain séjour). Nous avons beaucoup aimé cette balade, où nous avons pu y admirer de magnifiques propriétés british, de jolies péniches, mais aussi des canards, des oies… Je vous recommanderai peut-être de vous y rendre lorsque les beaux jours sont là (en printemps/été). Je pense que les canaux sont plus animés à cette époque de l’année, sauf si vous aimez les ambiances plus froides, plus anglaises.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers l’est de Londres pour faire une pause déjeuner à Old Spitalfields Market. Ce marché couvert est un marché populaire où on trouve des artistes indépendants qui y vendent notamment des souvenirs, objets de décoration, vêtements et accessoires de mode.

Nous sommes ensuite allés dans le cœur d’un quartier multiculturel, appelé Brick Lane, rappelant fortement celui de Camden Town dans un esprit plus Hip Hop/RnB. Ce quartier, situé entre la City, Old Street et Dalston, est lui reconnu pour ses Street Art, marchés aux puces, boutiques vintages, friperies… et bien sûr, ses stands de nourritures représentant toutes les cuisines du monde. Nous avons particulièrement aimé nous aventurer dans les ruelles adjacentes de Brick Lane pour tenter de dénicher les nombreux graffitis (à refaire sans hésitation) !

A deux pas, ne manquer pas le quartier branché de Londres, appelé Shoreditch. Un lieu qui s’est rapidement développé ses dernières années, où on trouve également des marchés atypiques, mais aussi des galeries d’art, salles de concert et club de musique à la mode.

IMG_7114_1024

IMG_7102_1024

IMG_7107_1024

IMG_7117_1024

IMG_7145_1024

IMG_7124_1024

IMG_7151_1024

IMG_7236_1024

IMG_7347_1024

IMG_7223_1024

IMG_7189_1024

IMG_7276_1024

IMG_7280_1024

IMG_7328_1024

IMG_7341_1024

IMG_7356_1024

 

Jour 3 : Docksland

Pour finir notre séjour, nous avons choisi de partir à la découverte des Docksland de Londres. Nous nous sommes donc rendus sur Isle of Dogs qui fut le grand centre portuaire londonien jusqu’à la deuxième moitié du vingtième siècle. Pour la petite histoire, il parait que cette île serait ainsi désignée, car il s’agirait d’une déformation de Isle of Ducks du fait du grand nombre d’oiseaux sauvages habitants dans les marais. Aujourd’hui, les quais sont en plein renouveau. En effet, ils ont été réaménagés pour permettre de faire de long de la Tamise à pied ou pourquoi pas en vélo.

Sur cette île se trouve Canary Wharf, le plus important centre d’affaires de Londres après la City. Ce lieu futuriste est le symbole de la finance et du luxe, ressemblant fortement à la Défense à Paris (mais en mieux) de par ses hauts buildings modernes, tout en vitres.

Nous avons enfin rejoint les Docks St Katharine, un charmant petit port de plaisance parsemé de petits ponts suspendus au pied de Tower Bridge. A l’origine ce lieu servait à décharger et faire transiter les marchandises commerciales. Aujourd’hui, cette marina atypique récemment réaménagée permet de vous promener sur le port ou de profiter d’une pause pour manger dans l’un des restaurants avec vue sur les beaux bateaux amarrés.

IMG_7363_1024

IMG_7367_1024

IMG_7378_1024

IMG_7381_1024

IMG_7412_1024

IMG_7410_1024

IMG_7421_1024

IMG_7428_1024

IMG_7436_1024

IMG_7437_1024

IMG_7439_1024

IMG_7441_1024

IMG_7444_1024

 

Où dormir ?

Angus Hotel (Argyle Square)

Les plus : l’hôtel se situe à proximité des gares St Pancras/King’s Cross et du métro + quartier très calme

Les moins : l’hôtel ne propose pas de petit-déjeuner

Où manger ?

Breakfast Club (Oxford Street) : english breakfast (££)

Shake Shack (Covent Garden) : fast food de hamburger (££)

The Diner (Old Spitalfields Market) : diner américain (££)

Leon Restaurants (Old Spitalfields Market) : fast food de salades green (£)

Lola’s Cupcakes (Old Spitalfields Market) : cupcakes (£)

Karpo – Megaro Hotel (Belgrove Street) : english breakfast (£)

  The Euston Flyer (Euston Road) : pub anglais (£)

The Guildable Manor (Borough Market) : sandwich (£)

You Might Also Like

No Comments

    Laisser un commentaire